SMIC : le ministre du Travail consent à une petite revalorisation

Accueil » Actualités » Économie » SMIC : le ministre du Travail consent à une petite revalorisation Mercredi 13 novembre 2019 17:56
 SMIC : le ministre du Travail consent à une petite revalorisation
Article posté par minibus le 24 Mai 2012 à 10:43
S'abonner au Flux Rss Économie Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Google+ Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par email

Michel Sapin, le ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social, a réaffirmé ce matin que le SMIC allait bientôt augmenter pour faire face à une inflation soutenue, telle que l'avait promis François Hollande pendant sa campagne présidentielle. Toutefois, il a prévenu que cette revalorisation du salaire minimum sera limitée afin qu'elle ne soit pas trop difficile à supporter pour les petites entreprises.

Michel Sapin, le ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social a estimé, ce jeudi 24 mai 2012, légitime de donner un coup de pouce au salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) dans les prochaines semaines, pour faire face à une inflation soutenue. François Hollande l'avait lui-même appelé de ses vœux tout au long de sa campagne présidentielle, à condition qu'il soit « compatible avec la situation économique des entreprises ».

Toutefois, compte tenu du contexte économique du pays, et surtout afin que cette revalorisation du salaire minimum ne soit pas trop difficile à supporter pour les petites entreprises, le ministre a rejeté l'idée d'une forte augmentation, telle que le réclament certains syndicats (la CGT réclame un SMIC à 1.700 euros bruts mensuels, FO un SMIC à 1.340 euros nets, contre environ 1.100 euros nets aujourd'hui).

« Quand vous êtes une caissière à 70 % du Smic, vous n'arrivez pas à vivre, il est légitime que de donner un coup de pouce au Smic. Mais quand vous êtes une petite entreprise avec des carnets de commandes difficiles, vous vous posez la question de l'équilibre de votre compte, et là on ne peut pas non plus faire des sauts sur le Smic, c'est cela qu'il faut concilier et une décision sera prise », a ainsi déclaré le ministre du Travail.

Michel Sapin insiste sur la concertation avec les partenaires sociaux. « Il n’y a pas de bonne décision s’il n’y a pas le dialogue qui précède cette décision ». Une conférence sociale, dont l'un des thèmes principaux porte sur la hausse du Smic, est d'ores et déjà programmée à la mi-juillet.


 
 
 Commenter 
SMIC : le ministre du Travail consent à une petite ...
 Imprimer 
 
Windows 8 : le boot trop rapide empêche l'accès au menu de démarrage Windows 8 : le boot trop rapide empêche l'accès au menu de ...Précédent Le géant américain HP annonce la suppression de 27.000 ...Suivant Le géant américain HP annonce la suppression de 27.000 emplois
Accueil » Actualités » Économie » SMIC : le ministre du Travail consent à une petite revalorisation

Liens relatifs à l'article : « SMIC : le ministre du Travail consent à une petite revalorisation »
Peugeot 208 : PSA lance sa petite citadine pour stimuler ses ventes
Emploi : Le chômage en France atteint son plus haut niveau depuis 1999
Progression record du nombre d'inscrits à Pôle emploi en octobre
Revalorisation du SMIC de 2,1% pour suivre une inflation soutenue
Emploi : Nouvelle hausse dramatique du chômage en France

 Tags
Plus de tags

Copyright Youbuzz © 2011-2019
Glossaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 
Syndication (RSS 2.0) Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Google+
Accueil | CGU | Contacts | Favoris | Album Photos | Membres | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Actualités | Tags | Vidéos streaming | Euromillions | Loto
Haut de page