L'OMM mesure une concentration record de gaz à effet de serre en 2010

Accueil » Actualités » Environnement » L'OMM mesure une concentration record de gaz à effet de serre en 2010 Mercredi 13 novembre 2019 18:15
 L'OMM mesure une concentration record de gaz à effet de serre en 2010
Article posté par minibus le 23 Novembre 2011 à 12:15
S'abonner au Flux Rss Environnement Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Google+ Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par email

L'OMM émet un rapport inquiétant concernant la concentration record des gaz à effet de serre mesurée dans l'atmosphère en 2010. La présence en dioxyde de carbone, méthane et protoxyde d'azote dans l'atmosphère n'a jamais atteint un tel niveau depuis l'époque préindustrielle.

Le dernier rapport publié par l'Organisation météorologique mondiale (OMM), ce lundi 21 novembre 2011, sur les gaz à effet de serre (GES) fait état d'une accélération très inquiétante. La concentration, en 2010, de dioxyde de carbone, de méthane, et de protoxyde d'azote, gaz à effet de serre à la dispersion la plus lente, a atteint dans l'atmosphère un niveau jamais atteint jusque là, et l'augmentation a été plus rapide cette année-là que la moyenne de la dernière décennie, indique l'OMM.

Les gaz à effet de serre, dont une grande partie est générée par l'activité humaine, captent une partie du rayonnement qui traverse l'atmosphère terrestre, entraînant alors le réchauffement de la planète bleue.

Le dioxyde de carbone, responsable de 80% du réchauffement climatique enregistré ces 20 dernières années, a augmenté rapidement avec le recours accru à des combustibles fossiles. Cependant, près de la moitié du dioxyde de carbone dégagé par les combustibles fossiles depuis 1958 a été absorbé par les océans et, à terre, par les végétaux, nuancent les auteurs du rapport.

Le deuxième GES le plus important, le méthane, est de nouveau en augmentation dans l'atmosphère ces cinq dernières années, après avoir stagné de 2000 à 2006 pour des raisons qui n'ont pas été complètement éclaircies.

Le troisième GES le plus important est le protoxyde d'azote, qui peut emprisonner près de 300 fois plus de chaleur que le dioxyde d'azote. Dans les activités humaines, il provient avant tout des engrais, lesquels, selon le rapport de l'OMM, ont « profondément modifié le cycle mondial de l'azote ».


 
 
 Commenter 
L'OMM mesure une concentration record de gaz à effet de ...
 Imprimer 
 
Kyobo eReader : 1ère liseuse numérique à intégrer l'écran Mirasol Kyobo eReader : 1ère liseuse numérique à intégrer l'écran ...Précédent Disques durs : L'Europe valide le rachat d'Hitachi par ...Suivant Disques durs : L'Europe valide le rachat d'Hitachi par Western Digital
Accueil » Actualités » Environnement » L'OMM mesure une concentration record de gaz à effet de serre en 2010

Liens relatifs à l'article : « L'OMM mesure une concentration record de gaz à effet de serre en 2010 »
Pollution aux nitrates : La Commission européenne poursuit la France
Arctique : La fonte des glaces libère des polluants dans l'atmosphère

 Tags
Plus de tags

Copyright Youbuzz © 2011-2019
Glossaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 
Syndication (RSS 2.0) Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Google+
Accueil | CGU | Contacts | Favoris | Album Photos | Membres | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Actualités | Tags | Vidéos streaming | Euromillions | Loto
Haut de page